IL ETAIT UNE FOIS ... LE ROTIN

 

SON HISTOIRE

Le mot rotin provient du malais « rotan » qui signifie palmier grimpant.


plant de rotin

 

        • Il y a 5000 ans, les égyptiens utilisaient cette liane pour fabriquer du mobilier et des paniers, mais aussi des embarcations et des chars. 
  • Vers 1600, la compagnie des Indes importe des cannes de rotin en Europe, où il connaît très vite un grand succès dès le début du XVII siècle, notamment en France
  • Plant de rotin Sous Louis XIV, le commerce du rotin connut des hauts et des bas, mais à la mort de celui-ci, les importations reprirent et les ateliers français firent preuve d’innovation dans la création de styles de mobilier. Tant et si bien que la demande européenne croissa rapidement et favorisa la culture du rotin dans les villages des îles indonésiennes. Mais le ramassage intensif et le déboisement ont fini par détruire les forêts d’Indonésie, et menacer certaines espèces. 
  • Finalement, dans les années 90, le commerce du rotin fut soumis à une réglementation stricte imposée par le gouvernement indonésien, et les exportations de rotin brut durent respecter les plans de contingence pour préserver cette ressource essentielle à l’économie locale et protéger la forêt tropicale.

 

GENERALITES

feuilles de rotin

Le rotin est la tige d’un palmier grimpant épineux qui pousse dans les climats tropicaux jusqu’à 3000 mètres d’altitude dans des sols les plus divers, preuve de son extrême adaptabilité. Il fait partie de la famille des Palmae ou Arecaceae qui comptent environ 600 espèces. Certains rotins se développent dans les marécages et dans les forêts inondables, alors que d’autres sont plus communs sur les crêtes arides des côtes. Les espèces en bouquets possèdent parfois plus de 50 tiges d’âges différents dans chaque bouquet et produisent des rejets qui remplacent les tiges à mesure qu’elles meurent ou qu’elles sont récoltées. Certains bouquets peuvent être récoltés plusieurs fois au cours d’un même cycle si les conditions de lumière sont suffisantes. Il existe plus de 600 espèces aux propriétés différentes. Le Calamus est l’espèce la plus commercialisée.

 

 ASPECT

rotin

Le principal produit est la canne, qui est la tige de rotin robuste dépouillée de ses gaines foliaires (les tiges de rotin sont toujours pleines, contrairement à celles de bambou qui sont habituellement creuses). Le diamètre des tiges est très variable, puisqu’il va de 2 à 3 mm pour les plus petites espèces, jusqu’à 10 cm pour les plus grosses. La menbrane des fibres s’épaissit avec l’âge et les parties supérieures ont une teneur plus élevée en humidité. Si un élément de mobilier est fabriqué avec la partie supérieure de la tige, il risque de se briser plus facilement. Les différentes variétés de palmiers possèdent des tiges d’une diversité de couleur entre le blanc cassé clair et le brun foncé, en passant par le gris- brun.

 

PROPRIETES

rotin récolté

Les tiges de rotin sont souples et résistantes et ne réagissent pas aux variations de température. Lorsque la tige de rotin est mouillée, elle peut se travailler facilement parce qu’elle devient souple et ferme, puis une fois sèche elle est reste en forme définitivement. Peu d’autres matières ont cette résistance et flexibilité pour la fabrication de meubles. De plus, les tiges se teintent et se vernissent facilement grâce à la capacité d’absorption de leur couche extérieure et permettent ainsi un grand choix de finitions.

 

 TRAITEMENT

Entre la récolte de la tige et le meuble fini, de nombreuses opérations de transformations sont nécessaires qui requièrent beaucoup de main d'oeuvre.  

séchage rotinAprès la récolte, il est nécessaire de bien sécher les cannes  en les appuyant contre un arbre pendant une semaine pour que la majorité de la sève et de l’eau s’écoule vers le bas. Ensuite, les cannes sont coupées en faisceaux de taille identique et sont trempées dans un bain d’huile chaude qui permet d’éliminer les parasites, chasse les dernières traces d’humidité et donnera au séchage une meilleure couleur au rotin. L’huile excédentaire doit s’écouler, puis les tiges doivent être pliées et frottées avec des fibres de coco ou des chiffons pour débarrasser l’écorce des dépôts de silice et autres substances résiduelles. C’est le déglaçage. Puis les faisceaux de cannes sont étalés dans les villages, les parties voilées sont redressées par des poids, et le séchage se poursuit pendant 2 ou 3 semaines en plein air, les tiges virent au blanc ivoire. Les cannes sont ensuite classées selon différents critères tels que l’épaisseur, la longueur, la dureté et les défauts. Viennent ensuite les transformations secondaires qui ont lieu sur les lieux de fabrication du mobilier. Les cannes de rotin sont écorcées pour arriver au cœur du rotin. Le traitement à la vapeur permet de cintrer les cannes. Le fendage servira à diviser ou déplier les cannes pour la fabrication de tressage ou de vannerie. La teinture permet de changer la couleur ou d’uniformiser une teinte de rotin qui comprend des imperfections. Le ponçage va adoucir la surface et lui donner une apparence satinée. Puis il restera les finitions pour obtenir un produit commercialisable.

 

EMPLOIS

Les cannes de rotin peuvent permettre de fabriquer n’importe quelle forme de mobilier grâce à leur très grande flexibilité. Il est possible de créer une grande diversité de modèles et de styles allant du style néo-classqiue au design moderne. Les feuilles et tiges foliaires servent à confectionner des toitures de chaume. Les folioles de quelques espèces servent de papier à cigarette, alors que les gaines foliaires d’autres espèces font office de brosses à dents !!

 

ENTRETIEN

Le rotin est facile à nettoyer car il ne nécessite qu’un peu de savon et d’eau. Il résiste également très bien à l’eau mais il ne doit pas être laissé sous la pluie ou en plein soleil en permanence. Le rotin est un matériau très résistant, il est léger, n’attire pas la moisissure ni la poussière.

 

 

Panier  

No products

Frais de port 0,00 €
Total 0,00 €